Portrait d'Alexandre Diop

Alexandre Diop

Alexandre Diop est un jeune artiste franco-sénégalais sélectionné par l’artiste Kehinde Wiley pour former le duo « Mentor et Jeune Talent » 2022 de Reiffers Art Initiatives. Installé à Vienne, l’artiste construit ses œuvres captivantes à partir de toutes sortes de matériaux, à la manière des artistes de l’Arte Povera.

Fêla Kuti

Alexandre Diop, 2021

"The Diplomat"

Alexandre Diop, 2021

Vue de l'exposition "Alexandre Diop" au Salon 94

Alexandre Diop, 2021

La création d'un Mythos

Alexandre Diop, 2021

Nelson Mandela

Alexandre Diop, 2021

Guion Bluford

Alexandre Diop, 2021

Un match à rejouer

Alexandre Diop, 2020

"Totem and Taboo 2"

Alexandre Diop, 2021

Schwarzwald

Alexandre Diop, 2020

Biographie

Alexandre Diop est un artiste franco-sénégalais dont la démarche est guidée par
les réalités physiques des matériaux qu'il emploie dans ses œuvres. En utilisant des objets quotidiens tels que des livres, des photographies, du métal et du bois, ainsi que des éléments comme des poils d'animaux, du feu et de la rouille, Diop exprime
sa sympathie pour les traditions du mouvement Arte Povera. L'effet n'est pas sans rappeler le travail de Noah Purifoy ou de Louis Nevelson, dans la mesure où Diop refond des matériaux trouvés en un assemblage unifié et harmonieux.

Textes

"Activisme du ghetto : Alexandre Diop s'affiche à Poggiali"
- AskaNews

"L'art est un acte d'activisme". C'est ce que dit Alexandre Diop, l'artiste que la Galleria Poggiali a invité, pour exposer ses 11 œuvres qui constituent le premier chapitre du projet "La Symphonie du Ghetto" et qui racontent, avec un style street art et peinture plus classique, une histoire de notre présent. "Ceci, ajoute Diop, est le résultat d'années de formation dans ce monde d'un jeune homme, d'un jeune activiste qui fait de la politique. C'est comme si j'étais un député européen qui vient en Italie et amène une discussion autour de ces images dystopiques qui parlent à une culture très proche de la mienne, étant un artiste franco-sénégalais". D'après Marco Poggiali, le galeriste : "Notre mission, est de promouvoir les jeunes et c'est important pour de nombreuses raisons, tout d'abord parce que cela nous interpelle, tant sur le plan personnel que sur le plan commercial en tant que galerie". Les œuvres de Diop exposées à Milan commencent par une autobiographie de l'artiste et prennent la forme d'une œuvre unique, une somme d'épisodes qui, ensemble, trouvent leur dimension. Comme si chaque tableau individuel ne prenait sens que dans la confrontation avec sa communauté. Cela aussi peut être considéré comme une forme d'activisme.