Mentorat

Chaque année, Reiffers Art Initiatives propose à une figure majeure et internationale de l’art contemporain de devenir le mentor d’un(e) artiste émergent(e) de la scène française. Le mentor fait le choix final du lauréat du programme de mentorat parmi la sélection d’artistes émergents proposée par le comité artistique. Le mentorat donnera lieu à une exposition pendant la FIAC.

Le programme

Les membres du comité artistique présentent au mentor une sélection de jeunes artistes dont le travail plastique et conceptuel a retenu leur attention.

Les membres du comité artistique présentent au mentor une sélection de jeunes artistes dont le travail plastique et conceptuel a retenu leur attention.

La sélection des jeunes talents est réalisée exclusivement par les membres du comité artistique, et le choix final du lauréat du programme “Mentor et Jeune Talent” revient au mentor.
Le mentor fait profiter à son jeune talent de son expérience et de ses conseils lors d’un dialogue intergénérationnel au long cours.

Le mentor fait profiter à son jeune talent de son expérience et de ses conseils lors d’un dialogue intergénérationnel au long cours.

Pendant la durée du mentorat, qui s’étend sur six mois, les deux artistes échangent autour de leurs pratiques respectives, dans une démarche d’ouverture et de transmission de savoir-faire artistiques.
Le fruit du travail réalisé durant le mentorat se voit consacré sous la forme d’une exposition s’ouvrant chaque année à Paris au mois d’octobre, pendant la FIAC.

Le fruit du travail réalisé durant le mentorat se voit consacré sous la forme d’une exposition s’ouvrant chaque année à Paris au mois d’octobre, pendant la FIAC.

La FIAC est un moment clé à Paris, réunissant des acteurs majeurs de l’art contemporain, pour présenter et faire découvrir les créations du lauréat du mentorat. Le Fonds poursuit sa mission de soutien du jeune artiste en exposant son travail à l’international.

Mentor 2021
Rashid Johnson

Né à Chicago en 1977, Rashid Johnson fait partie d’un groupe influent d’artistes américains contemporains dont le travail utilise un large éventail de médias en vue d’explorer des thèmes de l’histoire de l’art liés aux identités culturelles individuelles, à la philosophie, à la matérialité et à l’histoire critique.
Après avoir étudié dans le département de photographie de l’Art Institute de Chicago, Johnson a rapidement étendu sa pratique pour englober un large éventail de médias incluant la sculpture, la peinture, le dessin, la réalisation de films et l’installation, pour produire une œuvre multidisciplinaire complexe qui incorpore divers éléments riches en symbolisme et en histoires personnelles. Le travail de Johnson est connu pour son intégration narrative d’une gamme pointue de matériaux et d’objets quotidiens, souvent associés à son enfance et faisant fréquemment référence à des aspects collectifs de l’histoire intellectuelle et de l’identité culturelle afro-américaine.
À ce jour, Johnson a incorporé des éléments aussi divers que des radios CB, du beurre de karité, des références littéraires, des couvertures de disque, des roches dorées, du savon noir et des plantes tropicales. De nombreuses œuvres de Johnson véhiculent des rythmes occultes et mystiques : évoquant son désir de transformer et d’élargir le champ d’association de chaque objet inclus dans le processus de réception.
“Je voulais que mon art réponde à des préoccupations très formelles et à des préoccupations très matérielles, et qu’il traite des antécédents et de l’histoire de l’art qui, pour moi, vont bien au-delà de l’influence des artistes afro-américains.”
Rashid Johnson
Rashid Johnson - Lauréat Mentorat 2021<br>Kenny Dunkan
Rashid Johnson -

Lauréat Mentorat 2021
Kenny Dunkan

Parmi la sélection de jeunes talents qui lui était proposée par le comité, Rashid Johnson a choisi de soutenir l’artiste français d’origine guadeloupéenne, Kenny Dunkan

Cet artiste émergent de la scène française puise régulièrement dans la culture visuelle des Caraïbes, et en particulier dans celle des carnavals, pour développer une œuvre qui interroge l’héritage colonial français et la persistance de ses modes de représentation. La proximité entre son travail et la pratique artistique et le message véhiculé par les œuvres de Rashid Johnson était si grande que ce choix a été une évidence.
Ce soutien, d’une durée de six mois, déboucha sur une exposition au Studio des Acacias pendant la FIAC, à Paris, où Kenny Dunkan exposa les œuvres réalisées au cours du mentorat.
“Je me suis trop souvent excusé d’être qui j’étais. En raison de ma couleur de peau, de ma sexualité… Aujourd’hui, je ne veux plus m’excuser d’être la personne que je suis.”
Kenny Dunkan