Raphaël Barontini

SOUKHOS
Studio des Acacias
30 Rue des Acacias
75017 Paris
Dates
7 juillet – 28 juillet 2021

L’exposition « SOUKHOS » de Raphaël Barontini a présenté le travail de résidence artistique LVMH Métiers d’Art, avec le partenariat de Reiffers Art Initiatives et le soutien de Mariane Ibrahim Gallery.

Suite à une résidence de 6 mois au sein de la tannerie Heng Long à Singapour, l’artiste plasticien Raphaël Barontini a exposé en Juillet 2021 l’ensemble des œuvres réalisées ainsi que plusieurs pièces représentatives de son travail au Studio des Acacias.

Raphaël Barontini
est un artiste plasticien de 36 ans diplômé des Beaux-Arts de Paris et du Hunter College of Art de New York.

Son travail de "créolisation des images" a déjà été exposé par de nombreux musées et galeries autour du monde, notamment au travers de performances remarquables aux États-Unis à Savannah, Fort Worth ou très récemment Chicago.

Dans son travail protéiforme, le plasticien questionne constamment les rapports art-artisanat, orient-occident, onirique-politique. En 2020, il est sélectionné par LVMH Métiers d’Art pour une résidence d’artiste au cœur de la tannerie Heng Long, à Singapour, réputée pour son expertise et son savoir-faire exceptionnels en matière de tannage et de finition du cuir crocodilien.

Crédits photo : Nicolas Brasseur & Thomas Lannes.

Cape Saint-Maurice et le Dragon
Raphaël Barontini, 2020

Allure Saint Maurice et le Dragon
Raphaël Barontini, 2020

Cape Sun Ra
Raphaël Barontini, 2020

Exposition SOUKHOS au Studio des Acacias
"L’œuvre de Barontini est picturale, éminemment.
Elle excède cependant très vite le strict champ de la peinture sur un plan en deux dimensions pour trouver, dans les glissements et transgressions, des états de la matière couleur à des sujets, des échelles et agencements spatiaux augmentés, réassemblés, explosés qui font quitter à la peinture le monde immobile du mur pour rejoindre celui animé, en quatre dimensions, des vivants...
La matière colorée constitue ici autant le liant ou l’air substantiel des éléments de référence convoqués, ce qui autorise et concrétise l’existence des chimères, qu’elle anime le fond agité et cosmique dans lequel gravitent les formes et les êtres représentés.
Cette manière picturale habite et possède toute surface, toute texture, toute chose dans un effet vibratoire mythologique, et insuffle un prophétique et pluriel "au commencement il y a la couleur".
Mathieu Buard
août 2020
Visite virtuelle SOUKHOS
Reiffers Art Initiatives - Video