Simon Njami

Biographie

Simon Njami est un écrivain, commissaire, essayiste et critique d’art. Il est spécialisé dans l’art contemporain et la photographie en Afrique.

Spécialiste d’art contemporain et d’art africain, il co-fonde Revue Noire en 1991 avec Jean-Loup Pivin, magazine consacrée à l’art contemporain africain et extra-occidental. Après avoir créé le Festival Ethnicolor en 1987, il conçoit de nombreuses expositions et devient l’un des premiers à présenter les œuvres d’artistes contemporains africains à l’international en soutenant ou dirigeant de nombreuses initiatives à travers le monde : directeur artistique de 2001 à 2007 des Rencontres de Bamako –  la Biennale africaine de la photographie, co-commissaire du premier Pavillon africain à la 52e Biennale de Venise, élaboration de la première foire africaine d’art contemporain qui s’est tenue à Johannesbourg en 2008, directeur artistique de la 12ème et de la 13ème édition de Dak’art, curator de l’exposition Afriques Capitales qui s’est tenue à la Villette Paris au printemps 2017 et à la Gare Saint-Sauveur à Lille, conseiller artistique de la fondation Sindika Dokolo et directeur artistique de la fondation Donwahi. Actuellement, Simon Njami dirige AtWork, un projet numérique itinérant réalisé avec la fondation lettera27, en partenariat avec Moleskine, ainsi que les masterclasses panafricains de photographie, projet qu’il a conçu avec l’institut Goethe.